Menu

La dépression saisonnière.

La dépression saisonnière.

La rentrée est le signal de la reprise, c'est une rentrée générale qui annonce la fin de l'été, des enfants qui arrivent à l'école pour une nouvelle année, des parents qui ressentent les vacances déjà loin derrière eux et qui pensent déjà aux prochaines sans savoir comment traverser les mois épineux qui s'annoncent .
Avec ou sans enfants, seul(e) ou en couple, peu acceptent ce changement d'heure fin octobre correspondant à un hibernage mal vécu , les mois de novembre et décembre étant les "pires" mois de l'année , le pic étant situé pendant les vacances de Noël, janvier servant de tampon avec février qui amorce une reprise d'une humeur incertaine .

La lenteur du temps ( et pourtant il passe à la même vitesse), la nuit qui tombe plus vite, le jour qui peine à se lever, le froid, le gris, la pluie etc, etc...
Si l'on s'en réfère à ces animaux qui hibernent, c'est la saison du repos, c'est un cycle où le retour à soi est imposé pour pouvoir vivre une renaissance au printemps et durant l'été se laisser porter par la lumière naturelle, l'automne étant une saison douce avec ces magnifiques changements de couleurs, l'hiver nous permettant de souffler .

Quelles émotions sont actives durant ces "pénibles " mois de transition ?
Sont-elles réactivées par des éléments douloureux vécus et non transformés ?
Pourquoi ce repos imposé , ce ralentissement, activent une oppression dont chacun souhaite se débarasser ?

Quels sont les changements imposés, forcés, subis qui ne sont pas réglés ?
Avez-vous du faire face à la maladie, à un décès, à un déménagement, à un changement de région, d'emploi ?
Votre famille s'est-elle agrandie ou bien au contraire êtes-vous séparé(e) et suite à cette coupure que vous idéalisiez , vous sentez que rien ne va ?
Quels sont les signaux que votre corps vous renvoie ? Où avez-vous mal ?
Votre sommeil est-il perturbé et la dette que vous lui devez s'alourdit-elle de jour en jour ?

Il y a des saisons, toutes nous invitant à prendre conscience d'un rythme pour nous permettre de sentir la différence avec la nature qui nous entoure .
Cependant beaucoup détestent cette liaison entre les mois de l'année, se coupent des apports de l'automne, de l'hiver et vivent une année à moitié , en dents de scie .

Il est alors temps de créer votre équilibre , de trouver une alchimie qui sera la votre pour ne louper aucun des caps que la vie vous propose .

N'hésitez pas à me contacter pour en parler ou vous inscrire à une séance de découverte gratuite .


18 septembre 2020
Déposer un commnentaireRetour
Commentaires
Vous devez être connecté pour déposer un commentaire

Florence Cohen 2020 - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies